Savon de Castille : tout ce qu’il faut savoir

Photo d'un savon de Castille

De nos jours, beaucoup de savons sont crées et faire son choix peut être compliqué. Les compositions sont différentes, les propriétés aussi ! Parmi eux, le célèbre savon de Marseille est incontournable depuis des siècles. Mais connaissez-vous son ancêtre, le savon de Castille ? Populaire en Espagne, il est multi-usage et est surtout très prisé pour les bienfaits qu’il procure à la peau.

 

Qu’est-ce que le savon de Castille ?

L’histoire du savon de Castille débute au IVe siècle, en Espagne. L’huile d’olive étant présente en quantité dans le pays, les Espagnols s’en servent pour produire du savon. Doux et à l’odeur agréable, il se repend au-delà des frontières et remplace le savon à base de graisse animale, autrefois utilisé dans les pays du Nord.
Ce savon à base d’huile d’olive devient très populaire, notamment pour ses vertus médicinales, mais aussi pour les bienfaits qu’il procure à la peau par ses actions hydratante et réparatrice. Ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes en font le produit phare de l’époque. Ainsi, les familles royales d’Europe ne tardent pas à adopter ce produit de luxe très recherché. Il est alors surnommé « le savon des rois ».
Aujourd’hui, le savon de castille, le vrai, est plus difficile à trouver. En effet, la plupart des maîtres savonniers réalisent leurs propres recettes en y ajoutant parfums, colorants, etc.
Or, la recette de l’authentique savon de Castille est simple, elle est composée de 100 % d’huile d’olive. Il contient également de la soude, nécessaire à la saponification et de l’eau.
Un vrai savon de castille se compose donc essentiellement de ces trois éléments. Il ne possède ni colorants, ni parfums ou huiles essentielles.

 

Quelle différence avec le savon de Marseille ?

La saponification du savon de Castille se fait à froid (les huiles ne sont pas chauffées), tandis que celle du savon de Marseille se fait à chaud (les huiles sont chauffées). Ainsi, le savon de Castille est plus riche en glycérine naturelle, car la qualité de ses huiles végétales est préservée. La glycérine est idéale pour hydrater et protéger les peaux sensibles.
Au contraire, les huiles végétales du savon de Marseille perdent de leur qualité par sa saponification à chaud. La glycérine est absente, voilà pourquoi il donne l’impression d’assécher la peau après utilisation.

 

Pourquoi utiliser du savon de Castille ?

Le savon de castille est biodégradable, sa composition ne comporte ni produit chimique et ni graisse animale. L’huile d’olive, principal élément de sa composition, est un antioxydant, un anti-inflammatoire et a des fonctions cicatrisantes. La glycérine qu’il contient hydrate la peau.

Pour la salle de bain

  • Pour le corps et le visage : idéal pour les peaux sensibles et délicates
  • Shampoing : à mélanger avec de l’eau, il répare, adoucit et n’agresse pas le cheveu
  • Dentifrice, en y ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • Savon pour les mains : c’est un bon antiseptique

Pour la maison

  • Liquide vaisselle : c’est un très bon dégraissant
  • Lessive : il nettoie et purifie
  • Poudre à récurer : il est idéal pour faire disparaître les taches
  • Nettoyant pour le sol, la salle de bain : il nettoie et fait briller

Autres utilisations

  • En cuisine : il nettoie les fruits et légumes
  • Anti-inflammatoire et antioxydant
  • Nettoyant pour les animaux : shampoing pour chien, par exemple

 

Comment faire du savon de Castille ?

Pour sa préparation, vous aurez besoin d’huile d’olive, de soude et d’eau !
Pensez toujours à vous protéger à l’aide de lunettes de protection, de gants, d’un tablier.
Matériel nécessaire : un batteur électrique, des ustensiles pour mélanger et mesurer, une balance, une casserole, un moule à savon.
Ce savon est composé de 100 % d’huile d’olive. Pour sa préparation, vous pouvez garder environ 5 % de surgras, qui ne subiront pas le processus de saponification. Cela permet au savon d’être plus doux, de nourrir et d’hydrater la peau.

Premièrement, faites chauffer votre huile d’olive dans la casserole. Pendant que l’huile chauffe, munissez-vous d’un récipient dans lequel vous mélangerez la soude caustique avec l’eau. Ajoutez ce mélange à l’huile chaude et battez le tout en plusieurs rafales à l’aide de votre mixeur. Une trace laissée par le mixeur doit apparaître sur un mélange épaissi, semblable à une crème épaisse. La pâte à savon est prête.
Ensuite, versez la pâte dans un moule à savon, puis recouvrez le tout d’une serviette en veillant à ce qu’elle ne touche pas le mélange. Laissez le mélange reposer au moins 48 h jusqu’à ce qu’il durcisse, avant de le démouler.
Enfin, une fois votre bloc de savon démoulé, coupez-le en parts. Placez vos petits savons en les espaçant sur un plateau, recouvrez-les d’un torchon et laissez-les sécher pendant 3 ou 4 semaines avant de les utiliser.

 

Où acheter du savon de Castille ?

Si vous souhaitez vous procurer ce savon, il faut vous rendre en magasin bio, droguerie ou magasins en vrac. Il est possible de le trouver en passant par internet, sur des sites de cosmétiques écologiques.

Le savon de Castille est multi-usage, écologique, économique et possède de nombreuses vertus. Il convient aussi bien pour nettoyer votre intérieur que pour prendre soin de vous.
Aujourd’hui, il existe beaucoup de savons de Castille aux compositions différentes. Le vrai savon ne doit contenir aucun élément chimique, seulement de l’huile d’olive. D’ailleurs, sur la liste des composants, la mention « sodium olivate » (huile d’olive + soude) assure l’authenticité du savon de Castille.