Surcyclage : tout ce que vous devez savoir

Pneus transformés en pots de fleur

Une prise de conscience croissante des problèmes environnementaux a conduit à une augmentation de la fréquence du surcyclage. Cette méthode permet de réduire les déchets qui passeraient autrement des années dans les dépotoirs et les décharges sanitaires De plus, il permet de transformer des matériaux ou produits dégradés en les recyclant et en leur donnant une seconde vie, mais sous une autre forme d’utilisation. Vous pouvez en savoir plus sur le sujet du recyclage dans cet article.

 

Surcyclage : définition

Le surcyclage est un processus de transformation des matières premières et des produits usagers en objets entièrement nouveaux et plus précieux. Autrement, il consiste à tirer parti des matériaux recyclables pour créer des produits qui ont une valeur supérieure à celle du matériau d’origine. Le surcyclage peut permettre la réutilisation des biens transformés, mais n’altère en rien la matière d’origine lors de la transformation.

Le terme surcyclage a été créé par l’écologiste allemande Reiner Pilz, en 1994. Cependant, c’est en 2002 qu’il est devenu populaire avec la publication d’un livre. Ce dernier nommé « Cradle to cradle : repenser la façon dont nous fabriquons les choses » est écrit par l’architecte américain William McDonough en partenariat avec le chimiste Michael Braungart.

Depuis, cette idée a pris de l’ampleur et séduit plusieurs modèles commerciaux qui visent à maximiser la durée de vie de leurs produits. Le concept du surcyclage est d’élever la créativité en élevant la qualité du produit au-dessus de celle de l’article original.

 

Quelle est la différence entre recyclage et surcyclage ?

La procédure et le résultat final sont les points distinctifs du recyclage et du surcyclage. Dans le recyclage, les déchets sont transformés en un autre type de matériau. Autrement dit, le matériau est traité et transformé. Par exemple, une bouteille en verre peut permettre d’en réaliser une nouvelle.

Dans le cas du surcyclage, il n’y a pas de processus de transformation appliqué aux déchets. Il est simplement utilisé à des fins autres que celles de la proposition originale. Autrement dit, en utilisant des procédés artisanaux, une bouteille de soda peut être convertie en lampe. Le but du surcyclage est d’utiliser un produit plus d’une fois, qu’il serve ou non le même usage, tout en évitant le gaspillage.

 

Les avantages du surcyclage

Le surcyclage présente d’énormes avantages environnementaux, car il réduit la quantité de matériaux utilisés dans la production et les déchets rejetés. Il permet la réduction des exigences de production avec des matières fraîches ou brutes. Il en résulte une diminution des émissions de gaz à effet de serre ainsi que de la contamination de l’air, de l’eau et du sol. Parfois même, vous avez une conservation des ressources naturelles.

Écologique

Avec le surcyclage, le besoin de matières premières supplémentaires est considérablement réduit. Cet aspect nécessiterait moins l’utilisation de certains produits chimiques lors de la production. De cette façon, ce processus aide à résoudre des problèmes tels que la mauvaise qualité de l’air, la quantité de déchets qui finissent dans les décharges. On peut également mentionner la pollution de l’eau, les émissions de gaz à effet de serre et également la protection des forêts tropicales.

Économique

En principe, les entreprises impliquées dans le surcyclage constatent une réduction du coût total de production. Par exemple, l’industrie de la mode qui, en réutilisant des tissus, réduit considérablement le coût de production de nouveaux vêtements. En fin de compte, cela permet aux entreprises d’économiser de l’argent et de réduire les coûts pour le consommateur.

Ainsi, le surcyclage n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, il peut également réduire les dépenses de production des entreprises en termes de matériaux et de main-d’œuvre. Vous avez donc le renforcement de l’économie locale. Autrement dit, une nouvelle chaîne économique est créée, mais cette fois plus durable.

En somme, le surcyclage est une méthode plus appréciée et avantageuse que le recyclage. Il permet la réutilisation des déchets et produit sous autres formes en réduisant la pollution avec une économie accrue.

 

5/5 - (1 vote)