Déodorant maison et naturel : recettes pour fabriquer vous-même votre déo !

Photo d'un déodorant fait maison

Vous cherchez à fabriquer votre déodorant naturel pour éviter d’utiliser ceux que l’on trouve dans le commerce ? Vous souhaitez que votre engagement écologique soit présent même sur vos aisselles ? Vous ne voulez plus jeter des dizaines de flacons plastique de déodorants industriels à la poubelle chaque année ?

Fabriquer son déodorant fait partie des démarches DIY que tout un chacun peut mettre facilement en place. Les recettes de déodorants naturels sont faciles à faire, les ingrédients ne coûtent pas cher et les ustensiles nécessaires sont forcément dans vos tiroirs de cuisine ou simples à trouver en ligne. Prenez soin de votre flore cutanée en fabriquant vous-même votre déo maison grâce aux recettes de déodorant naturel que nous vous proposons de tester.

Les déodorants que vous trouvez dans le commerce

Pour commencer, voici 5 raisons qui vont vous inciter à arrêter d’acheter des déodorants dans les grandes surfaces :

  • Ils sont chers : entre 2 et 5€ pour les plus onéreux, les déodorants du commerce alourdissent notre ticket de caisse;
  • Ils mentent : “Anti traces blanches”, “Retient la sueur 48h” ou “Régénère la peau après le rasage” sont trois exemples de messages mensongers que l’on peut retrouver sur les flacons des déodorants industriels;
  • Ils contiennent des parfums synthétiques, des conservateurs chimiques : leur composition est tout sauf saine pour notre flore cutanée et donc pour notre santé;
  • Ils ne durent pas longtemps : à peine entamé, le déodorant industriel reste quelques mois dans notre salle de bain et se retrouvent rapidement dans notre poubelle;
  • Ils sont contenus dans des flacons en plastique.

Fabriquer son déodorant maison, c’est non seulement faire un geste pour la planète, pour votre santé mais aussi pour votre budget. Sans parler du plaisir d’utiliser un produit que l’on a créé soi-même !

 

Pourquoi un déodorant et non un anti-transpirant !

Il faut distinguer les déodorants des antitranspirants, à fuir de toute urgence.

D’un côté, nous avons les déodorants classiques : ils n’empêchent pas la peau de transpirer mais se contentent de réduire ou d’éliminer les odeurs de transpiration. Ils n’ont donc aucun effet direct sur notre peau et ne représentent pas un danger car il vient absorber l’humidité et masquer les mauvaises odeurs grâce à son parfum ou à l’agent antimicrobien, selon le modèle. A éviter malgré tout car leur composition n’est pas green et que leur fabrication/utilisation engendre la production de tonnes de déchets plastiques que l’on veut bannir à tout prix pour sauver notre planète !

De l’autre côté, en revanche, les antitranspirants, comme leur nom l’indique, bloquent le flux sudoral. Selon une étude menée par des chercheurs autrichiens en 2017, les sels d’aluminium contenus dans ces produits peuvent accroître chez la femme les risques de cancer du sein et, chez l’homme comme chez la femme, augmenter les risques de maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer. L’aluminium est en effet un perturbateur endocrinien dont l’utilisation doit être la plus faible possible dans nos cosmétiques entre autres. Sans parler du fait que les risques pour la santé sont d’autant plus élevés lorsque que la peau sur laquelle l’antitranspirant est appliqué, est coupée ou irritée (comme elle peut l’être après le rasage des aisselles par exemple.)

La corrélation entre l’apparition d’un cancer du sein et l’utilisation d’un antitranspirant est inévitable selon les chercheurs de l’université d’Innsbruck car l’étude suivante a été menée : ils ont comparé 209 femmes atteintes d’un cancer du sein à 209 femmes en bonne santé ; cette étude leur a permis de prouver que l’utilisation pluriquotidienne sur des aisselles rasées d’un antitranspirant contenant des sels d’aluminium a doublé les risques de cancer du sein chez les femmes étudiées.

Bien que les études ne fassent pas consensus chez les chercheurs à l’échelle mondiale, et puisque la transpiration est un processus naturel de thermorégulation et nécessaire au corps humain pour éliminer les toxines, il faut éviter de la bloquer : en bille, en spray ou en stick, le déodorant maison est une bonne solution pour continuer de transpirer sans les odeurs parfois nauséabondes. A l’aide d’ingrédients naturels et simples à trouver, voyons ensemble comment fabriquer son déodorant zéro-déchet.

 

Les principaux ingrédients et leurs propriétés

 

Bicarbonate de soude

Pot de bicarbonate de soude

  • Prix : entre 3,29€ les 800 g chez Monoprix (marque La Baleine) et 4,10€ les 500 g chez Onatera
  • Composition : sel gemme et calcaire
  • Impact sur l’environnement : composé à partir de deux matières minérales d’origine naturelle, le bicarbonate de soude est 100% biodégradable donc green.
  • Propriété : il faut choisir le bicarbonate de soude alimentaire pour ses propriétés pures et parce qu’il est le moins irritant. C’est également un excellent antibactérien et un puissant absorbant, qui sont deux atouts pour votre déodorant maison.

 

Huile de coco vierge première pression à froid (bio)

Pot d'huile de noix de coco

  • Prix : entre 11,06€ le litre chez Greenweez (marque Emile Noël) à 11,99€ les 550 ml chez Onatera (marque Vigean)
  • Composition : ni hydrogénée ni décolorée, l’huile de coco vierge bio est 100% naturelle
  • Impact sur l’environnement : n’a pas d’impact direct sur notre planète, cependant, à l’instar de l’huile de palme, sa culture et sa récolte peuvent provoquer des déforestations et venir perturber notre biodiversité. A utiliser avec parcimonie si possible !
  • Propriété : propriétés antibactériennes, odeur agréable, huile douce, nourrissante, apaisante

 

Fécule de maïs

Photo de maïs

  • Prix : entre 3,29€ les 500 g chez Greenweez et 3,90€ les 500 g chez BienManger
  • Composition : fécule de maïs issu de l’agriculture biologique
  • Impact sur l’environnement : sans danger car 100% naturel
  • Propriété : épaississant, protège la peau, apaise les irritations

 

Cire d’abeille

Blocs de cire d'abeille

  • Prix : 2,50€ les 50 g de cire d’abeille blanche chez AromaZone
  • Composition : cire 100% naturelle, purifiée
  • Impact sur l’environnement : si on prend l’exemple d’AromaZone, le pot est réalisé dans un matériau compostable et recyclable en matière végétale. De plus, l’indice carbone de la cire d’abeille est très faible et le produit est garanti sans résidu ni pesticide, non toxique pour l’homme ni pour l’environnement.
  • Propriété : épaississant, hydratant, apporte de la texture à votre déodorant maison

 

Hydrolat d’hamamélis

Fleur hamamelis

  • Prix : entre 4,90€ les 200 ml chez AromaZone et 4,95€ les 200 ml chez Onatera (marque Terraïa)
  • Composition : l’hydrolat est une eau florale obtenue par la distillation d’une plante par la vapeur d’eau. C’est donc un concentré des bienfaits d’une plante ou d’une fleur.
  • Impact sur l’environnement : sans conservateurs et 100% pur
  • Propriété : astringent, purifiant, apaisant, antioxydant

 

Gel d’aloe vera

Photo feuille aloe vera

  • Prix : entre 14,99€ le litre chez Onatera (marque Orfito) et 6,90€ les 100 ml chez AromaZone
  • Composition : 100% issu du jus du filet frais des feuilles de la plante aloe vera (agriculture biologique)
  • Impact sur l’environnement : 100% naturel, sans danger pour la planète
  • Propriété : apaisant, adoucissant, réparateur

 

Huiles essentielles

Flacons huiles essentielles

  • Prix : 3,90€ les 10 ml d’huile essentielle de lavande vraie de Bulgarie bio chez AromaZone ; entre 3€ les 10 ml d’huile essentielle de palmarosa bio chez AromaZone et 3,60€ les 10 ml d’huile essentielle bio de palmarosa chez La Compagnie des Sens
  • Composition : 100% pures (sans présence d’autres huiles proches), 100% naturelles (non dénaturées), 100% intégrales (non décolorées, non rectifiées, non déterpénées)
  • Impact sur l’environnement :  ces huiles sont sans danger pour l’environnement
  • Propriété : pour la palmarosa = purifiante, assainissante ; pour la lavande = apaisante, réparatrice, parfaite pour les peaux sensibles, antiseptique et cicatrisante

 

Recette pour faire un déodorant solide

Façonné à la main, ce déo maison solide est sans doute le plus connu. La recette de ce déodorant naturel requiert des ingrédients faciles à trouver et des ustensiles de la vie quotidienne, raison pour laquelle le déo solide est le plus répandu dans nos salles de bain zéro déchet !

DifficultéMoyen
Préparation20 mins

Ingrédients
 8 g de bicarbonate de soude alimentaire
 10 g d’huile de coco première pression à froid issue de l’agriculture biologique
 2 g de cire d’abeille
 5 g de fécule
 4 gouttes d’huile essentielle de lavande
Ustensiles
 Une casserole
 Un bol en inox
 Un mini-fouet
 Une balance
 Un petit pot avec couvercle

Étapes de fabrication
1

Faite fondre les corps gras (huile de coco et cire d’abeille) à feu doux au bain-marie avec la casserole et le bol en inox.

2

Ajoutez les produits secs et l’huiles essentielle : une fois le bol en inox retiré du feu, versez la fécule, le bicarbonate et l’huile essentielle à votre préparation de déodorant naturel. Ajoutez-les un à un, en prenant soin de remuer entre chaque à l’aide du mini-fouet jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène.

3

Versez dans votre pot et placez au frais pour que votre déodorant maison durcisse.

Ingrédients

Ingrédients
 8 g de bicarbonate de soude alimentaire
 10 g d’huile de coco première pression à froid issue de l’agriculture biologique
 2 g de cire d’abeille
 5 g de fécule
 4 gouttes d’huile essentielle de lavande
Ustensiles
 Une casserole
 Un bol en inox
 Un mini-fouet
 Une balance
 Un petit pot avec couvercle

Instructions

Étapes de fabrication
1

Faite fondre les corps gras (huile de coco et cire d’abeille) à feu doux au bain-marie avec la casserole et le bol en inox.

2

Ajoutez les produits secs et l’huiles essentielle : une fois le bol en inox retiré du feu, versez la fécule, le bicarbonate et l’huile essentielle à votre préparation de déodorant naturel. Ajoutez-les un à un, en prenant soin de remuer entre chaque à l’aide du mini-fouet jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène.

3

Versez dans votre pot et placez au frais pour que votre déodorant maison durcisse.

Déodorant solide

 

Recette de déodorant dans un moule

A former dans un moule pour en faire une petite boule, ce déodorant naturel est très simple à réaliser. A l’aide des petits bâtonnets en bois que vous pourrez planter dans vos demi-sphères, vous pourrez ainsi utiliser votre déodorant maison sans craindre qu’il ne fonde entre vos doigts ou que ses propriétés hygiéniques soient altérées en cas de manipulation avec des mains sales.

Ustensiles

  • Un mini fouet
  • Un petit pot
  • Des petits moules
  • Une balance
  • Facultatif : des bâtonnets en bois (comme ceux des glaces) ou abaisse-langues (comme ceux utilisés par notre médecin !)

DifficultéMoyen
Préparation35 mins

Ingrédients
 100 g d’huile de coco première pression à froid issue de l’agriculture biologique
 60 g de bicarbonate de soude alimentaire
 40 g de fécule de maïs bio
 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Étapes de fabrication
1

Faites fondre l’huile de noix de coco et, une fois fondue, versez-la dans votre pot

2

Ajoutez petit à petit la fécule et le bicarbonate tout en mélangeant doucement avec le mini fouet

3

Ajoutez les 20 gouttes d’huiles essentielles

4

Mélangez toute la préparation de votre déo maison et versez le mélange dans vos petits moules

5

Laissez un peu durcir au frigo

6

Une fois que le liquide a légèrement durci, plantez vos bâtonnets en bois. Vous obtiendrez ainsi des petits sticks déodorants à appliquer directement sous vos aisselles

7

Si vous n’utilisez pas les bâtonnets en bois, laissez au frais votre déodorant maison jusqu’à ce qu’il soit complètement durci

Ingrédients

Ingrédients
 100 g d’huile de coco première pression à froid issue de l’agriculture biologique
 60 g de bicarbonate de soude alimentaire
 40 g de fécule de maïs bio
 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Instructions

Étapes de fabrication
1

Faites fondre l’huile de noix de coco et, une fois fondue, versez-la dans votre pot

2

Ajoutez petit à petit la fécule et le bicarbonate tout en mélangeant doucement avec le mini fouet

3

Ajoutez les 20 gouttes d’huiles essentielles

4

Mélangez toute la préparation de votre déo maison et versez le mélange dans vos petits moules

5

Laissez un peu durcir au frigo

6

Une fois que le liquide a légèrement durci, plantez vos bâtonnets en bois. Vous obtiendrez ainsi des petits sticks déodorants à appliquer directement sous vos aisselles

7

Si vous n’utilisez pas les bâtonnets en bois, laissez au frais votre déodorant maison jusqu’à ce qu’il soit complètement durci

Recette de déodorant dans un moule

 

Recette pour un déodorant “roll-on”

Le roll-on est très pratique, notamment pour voyager. Avec sa bille, vous répartissez de façon homogène sur vos aisselles votre déodorant. Attention cette recette de déodorant naturel va nécessiter quelques ingrédients qui ne figurent pas dans la liste que l’on vous a détaillée plus haut. Vous les trouverez tous les deux chez AromaZone (en ligne ou dans l’une de leurs boutiques.)

Ustensiles

  • Une casserole
  • Un bol en inox
  • Un mini-fouet
  • Un pot avec couvercle
  • Un flacon roll-on de 25 ml minimum

DifficultéFacile
Préparation25 mins

Ingrédients
 1 c-à-s et demie de gel d'aloe vera bio
 1 c-à-c d'hydrolat de verveine citronnée
 1 pincée de bicarbonate de soude alimentaire
 6 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
 6 gouttes d'huile essentielle de geranium rosat

Étapes de fabrication
1

Faites fondre à feu doux l’huile de coco au bain-marie dans votre casserole à l’aide du bol en inox

2

Retirez du feu et ajoutez le bicarbonate et la fécule de maïs

3

Remuez avec le mini-fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne lisse et homogène, sans grumeaux

4

Ajoutez les huiles essentielles

5

Versez la préparation dans le pot et fermez avec le couvercle

6

Laissez refroidir, d’abord à l’air ambiant puis au réfrigérateur

Ingrédients

Ingrédients
 1 c-à-s et demie de gel d'aloe vera bio
 1 c-à-c d'hydrolat de verveine citronnée
 1 pincée de bicarbonate de soude alimentaire
 6 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
 6 gouttes d'huile essentielle de geranium rosat

Instructions

Étapes de fabrication
1

Faites fondre à feu doux l’huile de coco au bain-marie dans votre casserole à l’aide du bol en inox

2

Retirez du feu et ajoutez le bicarbonate et la fécule de maïs

3

Remuez avec le mini-fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne lisse et homogène, sans grumeaux

4

Ajoutez les huiles essentielles

5

Versez la préparation dans le pot et fermez avec le couvercle

6

Laissez refroidir, d’abord à l’air ambiant puis au réfrigérateur

Deo roll on

Recette pour un déodorant en spray

Application rapide, stockage facile et effet non gras : le déodorant naturel en spray est très pratique pour la vie de tous les jours comme pour les voyages ! Parce que quand on commence à fabriquer son déodorant maison, on n’anticipe pas toujours les déplacements, le déo maison en spray vous accompagnera dans votre valise pour profiter d’aisselles saines au cours de votre séjour.

Ustensiles

  • Un flacon pompe en verre ou sans BPA

DifficultéFacile
Préparation10 mins

Ingrédients
 9 c-à-s cuillères à soupe d’hydrolat d’hamamélis
 1 c-à-c cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
 2 c-à-c de gel d’aloe vera
 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Étapes de fabrication
1

Versez tous les ingrédients dans votre flacon pompe

2

Secouez, le tour est joué ! (secouez votre déo maison avant chaque utilisation pour bien mélanger)

Ingrédients

Ingrédients
 9 c-à-s cuillères à soupe d’hydrolat d’hamamélis
 1 c-à-c cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
 2 c-à-c de gel d’aloe vera
 10 gouttes d’huile essentielle de lavande
 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Instructions

Étapes de fabrication
1

Versez tous les ingrédients dans votre flacon pompe

2

Secouez, le tour est joué ! (secouez votre déo maison avant chaque utilisation pour bien mélanger)

Recette pour un déodorant en spray

Autre alternatives naturelles au déodorant

Si vous ne souhaitez pas produire une “grosse” quantité de déodorant maison et que vous souhaitez privilégier le “fait minute”, une dernière recette de déodorant naturel consiste à verser un peu de bicarbonate de soude alimentaire dans sa main, d’ajouter une noisette d’huile de coco bio et 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree, de mélanger pour obtenir une pâte et d’appliquer à même les aisselles tous les matins. Fabriquer son déodorant n’aura jamais été aussi simple ni efficace !

Conseils divers d’utilisation / Retours d’expérience

Nous avons testé chaque recette de déodorant naturel (chaque membre de l’équipe s’étant prêté au jeu de fabriquer son déodorant) et voici les retours d’expérience que nous avons pu récolter à la suite de la fabrication et de l’utilisation quotidienne de nos déodorants maison.

  • Si vous avez une peau très sensible, irritée, réactive, sachez que le bicarbonate de soude perd ses propriétés “gommantes” quand il est contenu dans des phases aqueuses. Pour cette raison, nous vous recommandons d’opter pour la recette de déodorant naturel en spray ou de remplacer le bicarbonate de soude par du blanc de Meudon, moins agressif;
  • Pour les femmes enceintes ou qui allaitent : n’ajoutez pas d’huiles essentielles dans vos préparations de déo maison car ces produits sont interdits pour vous !
  • Vous pouvez remplacer l’huile de coco par du beurre de karité ou du beurre de cacao pour rendre votre préparation un peu moins grasse (de crainte de tacher vos vêtements);
  • Plusieurs d’entre nous ont testé les déodorants maison sous forme solide et force est de constater qu’en cas de fortes chaleurs (comme ç’a pu être le cas cet été), la pâte se liquéfie et devient moins pratique à appliquer. Ils ont donc décidé de conserver leur déodorant naturel au frais pendant la période estivale;
  • Concernant la quantité à appliquer, nous avons essayé des noisettes de petite, moyenne et grande tailles (pour les déodorants solides et en roll-on) et nous sommes unanimes sur la question : inutile de gaspiller votre déo maison, une noisette suffit pour réduire ou venir à bout des mauvaises odeurs;
  • Un déodorant naturel peut se conserver pendant 3 mois maximum, aussi nous vous conseillons d’ajouter une petite étiquette sur votre pot ou de vous mettre un rappel sur votre smartphone pour vous souvenir de la date de péremption de votre déodorant maison;
  • Pour un déodorant naturel comme pour un déodorant industriel, il est recommandé de ne pas l’appliquer juste après un rasage ou une épilation sous peine d’irriter votre peau.

N’hésitez pas à nous partager vos recettes de déodorant naturel ou à nous faire part de vos commentaires et suggestions sur ces 4 recettes que nous vous avons proposées. À bientôt !